Steelseries Sensei et Qck Heavy

Posté par bat78 , le 15 févr. : 16:47 | Catégorie : Team

Salut à tous,
Passé l'euphorie de la découverte, amplifiée par une livraison pour le moins chaotique (neige, paquet perdu, emballage a refaire, ...), le moment est venus de publier un premier constat publique après un petit mois d'utilisation quotidienne.

L'idée est simplement d'amender avec le recul, mes réactions publiées en privé peu après la réception du matos.

On peu dire que le plaisir ne s'est vraiment pas démenti à l'usage



Pour Commencer je vais retracer l'historique de mon matériel en la matière :

Mulot de course :

  • Copperhead : mon premier amour, il n'aurait pas été impossible que je l'utilise encore si elle n'était pas morte au champ d'honneur touchée au capteur en pleine partie
  • Lachesis : mon divorce avec razer : Driver pénible, capteur capricieux, impossible de trouver des réglages stables, ...
  • CoolerMaster Sentinel advance : capteur stable sous Windows, le driver passe son temps a modifier la sensi windows d'autorité, il m'a été impossible de pérenniser un comportement vraiment stable en jeu, un poil lourde, position du capteur plutôt sur l'avant, ..
    Bref ça ressemble a une bonne souris, mais toujours un truc qui déséquilibre l'utilisation, et malgré tout mes efforts (2 ans) je peu faire le constat maintenant qu'il m'a été impossible de trouver une sensation de jeux vraiment plaisante.


Surfaces :

  • Nova Killer (le grand) : Très bon tapis, propose une très bonne glisse et un contrôle correct mais devenu trop petit au fur et a mesure que ma pratique évolue et donc que ma sensibilité diminue
  • Razer Destructor : J'ai fait la bêtise de croire qu'une surface dure et glissante pouvait améliorer les choses (une patinoire semi-granuleuse cauchemardesque pour le low sensi que je suis devenu)
  • Razer Goliatus Control (350x400mm) : J'en avais mare de sortir du tapis, mais malgré un modèle favorisant le contrôle, la glisse est encore trop rapide et surtout le tissus tressé donne une granularité qui finalement ruine un peu mes sensations.



Bien entendu, je n'ai pas la prétention d'être un expert ni un pgm et donc ces remarques sont totalement subjectives. je joue avant tout pour le fun et je cherche la meilleure sensation de jeu sans forcément tout sacrifier à la performance (je ne joue pas en 800x600 )



Je vais maintenant reprendre mes premières impressions, faites à chaud en privé sur le fofo et les amender avec le recul :

Le tapis est juste une tuerie la surface ressemble a une sorte de velours ultra court et donne une glisse particulièrement équilibrée on est très loin de la patinoire (façon Razer Destructor). La surface totalement lisse n'accroche absolument pas et permet un mouvement ultra fluide sans aucun à-coup.

A titre de comparaison, le Razer Goliathus contrôle glisse beaucoup plus alors qu'il est texturé (tressé) ce qui lui donne un touché très différent.

Vous l'aurez compris, je suis tomber amoureux de cette surface.

Le Heavy c'est la version épaisse du Qck (6mm) l'idée de steelseries et de compenser les défauts d'un bureau pas très régulier. c'est loin d'être mon cas, mais l'épaisseur donne une sensation de confort et je me plais a croire que ce sera aussi moins dur pour la souris dans les replacements plus ou moins contrôlé
A l'usage mes premiers constats se confirmes, ce tapis est une référence et il le mérite très largement.
La glisse est plus que largement suffisante, je trouve le contrôle vraiment bon et pour sortir du tapis il va falloir se démettre une épaule au moins
Finalement plutôt que l'expliquer, je pense pouvoir résumer la sensation ressentie ainsi :

Un déplacement tellement naturel que je peu enfin oublier le tapis !!

bref c'est toujours le coup de foudre ))



Pour la souris, la prise en main ne m'a absolument pas perduré et pourtant je passe d'une souris à la forme travaillée a une forme ambidextre beaucoup plus banale au premier abord.

mais voila, sous cette apparente banalité, tout tombe parfaitement sous les doigts, ces derniers assurent la prise uniquement sur la partie noire en soft touch et les boutons latéraux sont juste parfaitement positionné pour moi.

Sur ma sentinelle j'étais obligé de paramétrer le "cut" sur les deux boutons latéraux faute d'arriver à trouver le bon en pleine action, bilan en appuyant sur les deux tu te retrouve avec le cut en main pour de bon et pas forcément au moment voulu. Sur la Sensei, je n'ai pas loupé un seul cut en paramétrant un seul bouton.

La stabilité de la sourie est impeccable (mais la sentinelle aussi) le changement de poids n'est pas une évidence totale en jeu.
En revanche il existe une différence notable lié a la forme :

La sentinelle est plus étroite devant et bien plus large derrière , avec des patins eux même bien plus étroits.
La Sensei, est plus équilibrée et dispose de patins plus massifs couvrant plus de surface.

Sur une première impression en ffa hier soir, j'avais très nettement l'impression d'être moins gêné dans certains déplacement,
Difficile à décrire, mais c'est un peu comme si sur la sentinelle j'avais une différence de glisse entre l'avant et l'arrière a compenser dans certains geste avec pour résultat la nécessité de compenser une légère sensation d'accroche.
Bon il faut se méfier, car pour l'instant je suis encore dans la découverte.

Difficile de dire aussi si cette sensation sont liée au tapis ou a la souris, (j'ai le sentiment que c'est un peu des deux en fait : meilleure surface et meilleure répartition du poids sur la bestiole)
La encore rien ne s'est démenti à l'usage, la prise en main est simplement naturelle et s'est faite sans aucune phase d'adaptation.
J'ai désactivé les boutons latéraux coté droit (je suis droitier) faute d'en avoir l'usage, mais il ne me gênes absolument pas. il doit bien m'arriver de les effleurer de temps a autres, mais ce n'est vraiment pas perturbant.
La encore, plutôt que chercher des explications purement techniques, il me semble bien plus important de décrire le ressenti en jeu et le meilleur résumé est encore une fois l'impression que la sourie se fait enfin oublier :


  • Aucun décrochement du capteur,
  • Aucune sensation de comportement erratique (même léger),
  • En reprenant les réglages à zéro j'arrive enfin a faire décoller ma précision sur BF3 de ses malheureux 15% (oui je sais



Bref le plaisir à l'usage ne se dément pas et j'ai de nouveau l'impression que la souris fait enfin ce que je veux (comme sur feu ma Copperhead) !!!




Coté soft, j'ai fait ça propre (désinstall. des drivers de la sentinelle, reboot , et install du steelseries engine qui permet de faire tous les réglages)
Install + mise a jours du firmware sans le moindre problème.
le principe de fonctionnement est basé sur la productions de profils, un certains nombre sont déjà proposé par défauts, et il semble que l'on puisse en créer jusqu'à plus soif
j'en ai créer un pour BF3 et un autre pour Windows.
En associant celui de bf3 au bf3.exe et ce qui ne marchait pas sur la sentinelle, fonctionne : la souris change de profil au lancement et a la sortie du jeu (au passage j'ai changé la couleur des leds pour chaque profil et en jeu elle se fâche tout rouge (ça sert a rien mais ça claque donc j'aime
Mon PC est configuré pour plusieurs utilisateurs, chacun peu lancer le "steelseries engine" au démarrage et dispose d'une interface vierge pour appliquer tout ces réglages. et les profils changes automatiquement en passant d'un utilisateur a un autre (modulo le temps que le "steelseries engine" se lance

Sinon on peu aussi charger jusqu'à 5 profils directement sur la souris et en bénéficier sur n'importe quel PC (avec ou sans le steelseries engine).
l'écran LCD sous la souris (personnalisable) permet de sélectionner un profil et d'en modifier les réglages si nécessaire sans avoir besoin du P.
Finalement pas grand chose a ajouter, il existe plein de test en ligne qui décrivent les options et réglages possibles et le site constructeur n'est pas avare non plus en arguments marketing.

A l'usage les éléments qui me sembles important :


  • Réglages des DPI par pas de 1,
  • Réglages de la hauteur de détection du laser. Je l'ai réduite un peu (20 au lieu de 40) et les replacement se fond sans douleurs
  • Possibilité de charger 5 profils différents directement sur le mulot,
  • L'association des profils avec un programme et le switch de profil marche enfin parfaitement \o/





Pour ma part je n'utilise aucune fonctions liées aux macros, j'ai laissé tous les autres réglages proposés à 0
J'ai profité de ce changement pour reprendre mes réglages a zéro :

  • Résolution 1920 x 1080,
  • Sensi Windows par défaut,
  • Sensi IG 0.1
  • DPI/CPI : 670
  • 360 IG (sans épauler) en environs 31cm








| commentaire(s): 0 | version imprimable Créer un pdf pour cette news